mes films documentaires

Pétroliers de la honte,
la loi du silence

52 minutes, 1992
diffusion France 3

Auteurs : Patrick Benquet
et Thomas Laurenceau
Réalisation : Patrick Benquet
Montage : Didier Vandewattyne
Musique : Serge Roux
Production : Zeaux Productions
(Léon Desclozeaux)

Prix de SAS Rainier III au Festival International de Monte Carlo 1995,
Sélectionné au 13ème RIENA (Festival International du film d'environnement) 1994 et au Festival International du scoop et du journalisme d'Angers 1994.
L'Amoco- Cadiz, le Torrey-Canyon, l'Exxon-Valdez...Les télévisions du monde entier ont diffusé les images de ces marées noires. Mais loin des caméras, d'autres accidents se produisent plus graves encore, tuant les marins par dizaines. En 1992, deux pétroliers ont coulé chaque mois. La plupart de ces accidents étaient prévisibles: véritables bombes flottantes, un tiers des pétroliers naviguent en dessous des normes de sécurité.

Au cours d'une enquête qui a duré plus d'un an, j'ai voulu comprendre les raisons de cette situation. Peu à peu des rapports de confiance se sont créés, les langues se sont déliées pour briser la loi du silence qui est la règle dans ce milieu. Des commandants de navires, des armateurs, des assureurs ont accepté de parler. En s'appuyant sur les images impressionnantes de ces monstres des mers, ce documentaire dévoile un monde fascinant où les bateaux peuvent changer de nom et de pavillon en pleine mer, où les marins ne comprennent pas la langue de leur commandant où des escrocs bénéficient du soutien de fonctionnaires corrompus pour remettre en circulation des bateaux pourris par la rouille.

Il montre les véritables ambitions des grandes compagnies pétrolières qui alliées aux chantiers asiatiques et à certains pays producteurs de pétrole laissent naviguer ces pétroliers de la honte.
Haut de page